Laurence Chandler – Proof7, USA, société de production multi-créative

March 30th, 2009
Partfaliaz interview Laurence Chandler

Rochambeau - Proof7
Bonjour Laurence, s’il te plait, peux-tu te présenter ainsi que Proof7…
Mon nom est Laurence Chandler et je suis une des associés de Proof7 une société créative new-yorkaise aux multiples activités. Notre business est un modèle unique qui repose sur d’énormes ressources en production, étant depuis plusieurs générations dans le milieu de l’impression et ce par la famille de mon associé Josh. Proof7 utilise ses ressources de production pour fournir en solutions print quelques unes des agences de pub les plus reconnues dans le monde de Weiden + Kennedy jusqu’à TBWA, ou bien de plus petites et indépendantes comme Anomaly, Staple Design ou Strategic Group.

En plus de fournir des stratégies d’impression à une exceptionnelle liste de clients, nous élaborons en interne différents projets qui nous permettent de sortir du lot. Depuis 5 saisons nous actualisons la collection de mode P7 qui est présente lors de plusieurs salons dont le « Magic » ou le « Bread n Butter » – nous avons toujours essayé de réaliser des choses qui ne nous conformaient pas à un marché- nous n’avons jamais fait de défilé mais nous utilisons nos ressources lors d’événements publics ou de présentations privées afin de rencontrer les acheteurs et la presse- nous avons eu le plaisir de travailler aux côtés de marque telles que Mishka, Mighty Healthy, Reason, King Stampede en organisant des soirées qui étaient autant de tremplins pour les marques…

Nos efforts créatifs constants ont permis une étonnante relation avec Davey Gensler et le KDU. Gensler est ce fou derrière le plus grand collectif de créatifs au monde et ensemble nous produisons le livre d’art bi-annuel The Solstice. Le but du livre est de réunir le plus talentueux et le plus innovant du graphisme et de créer une œuvre unique, sans publicité et surtout, sans équivalent. Nous veillons stratégiquement à mettre à jour tout cela, en lien avec les événements majeurs de notre marché, et nous avons créé une étonnante relation avec les artistes, de telle sorte que ceux déjà publiés espèrent en permanence voir leurs travaux re-sélectionnés.

proof7thesolstice

Nous sortons également une collection de prêt-à-porter pour homme, Rochambeau, dessinée par le très talentueux Michael Venker, ancien collaborateur de Marc Jaccobs et de Helmet Lang. Rochambeau est le point culminant de toutes les expériences que nous avons menées et c’est aussi un excellent espoir d’arriver au sommet de ce que le marché attend en terme de consommation masculine à travers un design de grande qualité, des matériaux étonnants, et une plus grande sophistication dans la garde-robe masculine. Nous sommes paru dans Surface comme un des « top 10 nouveaux designers » en « mode homme » et notre première collection a été entièrement vendue dès la première semaine. Il y a encore beaucoup de choses importantes à l’horizon alors que la marque continue son expansion.

Tous nos projets cohabitent naturellement puisque le monde de la production et du design fusionnent pour créer un courant constant de création et d’expansion – il n’y a jamais de routine, jamais une journée ennuyeuse.

rochambeau1

Et qu’en est-il de la marque de vêtements Proof7 ? Elle semble plutôt bien connue à travers le monde, particulièrement sur le marché des T-shirts. Avez-vous pour cela des designers en interne ou bien s’agit-il d’une collaboration renouvelée ? Avec quels artistes avez-vous travaillé ?
La marque de vêtements P7 est un effort de collaboration bi-annuel à l’occasion duquel nous travaillons avec les plus grands talents à travers le monde afin de définir l’esthétique d’un saison. Ainsi nous avons eu l’occasion de travailler avec Electric Heat, No Pattern, Lex the Flex, Breed, Monaux, Brad Digital, Spaceknuckle, Edgarista et bien d’autres pour produire des produits superbes et souvent en tirages limités.

Pour notre nouveau projet Rochambeau, nous avons intégré le design pour une question de perfectionnement ainsi que pour créer une marque identifiable par ses qualités extrêmes et son attention aux détails- Michael Venker est designer et Daniel Roedler est son assistant- ensemble ils forment l’équipe créative qui fait la marque.

rochambeau2

J’ai lu que l’environnement particulier de New-York est quelque chose qui inspire beaucoup Proof7. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?
Notre croissance en tant que société avec différentes marques est lié à cet environnement « non-stop » de New-York- nous sommes immergé dans une culture de la créativité qui encourage le goût d’entreprendre. Lorsque nous avons commencé Proof7 nous étions à l’université avec le but de laisser notre empreinte dans la ville- ce qui aurait put être un gang est devenu une marque qui représente ce que nous sommes et les vies que nous avons – Nous exposons notre croissance sur notre site proof7.com et son blog et cela nous a déjà apporté d’étonnantes opportunités.

A New-York le business peut se faire dans une arrière-cuisine, dans un restaurant branché, dans un fast-food aussi bien que dans la salle de réunion d’une grande agence. Il faut savoir s’adapter à tous les terrains et accepter de prendre quelques risques.

Proof7 est une société de production qui défend une vision de qualité, comment et où souhaitez-vous développer cette vision ?
Étant imprimeurs nous avons le goût de la chose imprimée et nous sommes fiers de nos publications. Nous abordons tous les dossiers avec la plus grande attention parce qu’au bout du compte nous voyons les choses à la manière d’un consommateur- Ce que j’aimerais voir, porter, acheter, et cela se traduit dans nos créations.

Lorsque nous travaillons sur une publication nous utilisons le plus haut niveau de qualité qu’il s’agisse des maquettes, du papier jusqu’aux procédures techniques. Nous fournissons une qualité d’impression exceptionnelle avec la volonté de faire ce que les autres ne font pas et ça marche.

rochambeau3

Proof7 produit The Solstice en partenariat avec KDU, mais proof7 contribut-il également à sa conception ? Certaines des illustrations sont des interprétations du logo proof7… comment se passe cette collaboration ?
Dans tout se que nous touchons nous aimons apporter un input créatif de plus nous considérons ces opportunités comme autant de moyens pour accroître l’audience de notre marque en mettant en avant le talent d’artistes parmi les plus créatifs, qu’ils soient photographes, stylistes ou designers.

Nous existons par la création et le développement d’une relation- par exemple si un designer cherche à réaliser un livre nous travaillerons étroitement avec lui afin d’apporter les meilleures solutions créatives permettant au projet d’aboutir, en retour il leur arrive de créer un visuel spécifique pour la collection P7 ou une nouvelle campagne, c’est ainsi que nous pouvons proposer certaines œuvres dans The Solstice, cela participe à créer une relation d’échange très fructueuse.

Quels sont les projets de Proof7 pour 2009 ?
Nous cherchons à nous développer alors que le monde s’écroule- les anciens modèles sont morts et nous avons beaucoup de fierté d’être parmi ceux qui seront responsables de définir la nouvelle tournure des choses- dans toutes les industries vous pouvez le sentir- il y a une crainte terrible d’effondrement au sein des anciennes générations- ce qui est vrai à un certain point mais cela est paralysant pour l’innovation ou pour redéfinir des priorités. Nous sommes les pionniers d’un nouveau modèle de business et d’une nouvelle façon de vivre- nous ne travaillons pas de 9 à 5, nous sommes une communauté globale de créateurs et de trendsetters qui seront les acteurs du prochain « big thing ».

Des projets ?? Suivez bien Rochambeau, Costa Rica, Silver et nos autres publications car elles sont uniques, notre travail étroit avec les principales marques globales, Sour Diesel (la version « sport extreme » du cannabis), les oeuvres de charité, le voyage dans le temps, le renouveau du hip hop, Undergrind (Société des designers et skateurs pro Felipe Carosella et Ignacio Cattaneo spécialisée dans la construction de rampes), la mort de la vieille garde, les filles de lookers, le Jameson cul-sec, Sergio « the Salmon » Bello, des téléphones portables qui contrôlent nos vies et nos modes de consommation, des clubs secrets, encore des faillites de banques américaines, l’explosion de l’Inde et de la Chine, Newt Gingrich (homme politique américain par qui arriva la vague républicaine de 1994 mettant fin à 40 années de majorité démocrate à la Chambre des représentants), plus jamais de nike et de fitted hats (casquettes rondes des basketteurs), acheter des iles, regarder les chaines espagnoles et les chaines de cuisine, la montée de Kenny Powers, les stagiaires, hover boards (le skate volant dans « retour vers le futur »), le jonglage, la création d’un nouvel internet qui serait beaucoup plus régulé et l’actuel WWW devenant un no man’s land dans lequel on entrerait à ses propres risques, la créativité, la mort du dollar, le FMI qui centraliserait une monnaie globale, la puissance nucléaire, Paris, la chute de Kanye West, le jazz, le retour aux fondamentaux, des gens vivant dans des bulles, une autre crise du crédit, le vietnam en afganistan, de la viande dans les chewing-gums comme chez Willy Wonka, des ballons d’air chaud, des claquettes et de la romance, de l’air propre, et encore plein d’autres choses…

Read this interview in English.

check out:
proof7
rochambeau
undergrind
proof7’s news

Images courtesy of Proof7. All rights protected.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *