Le paper art graphique de Maud Vantours

Graphic paper art by Maud Vantours
HICAVELINCA pour Arjowiggins, photo: Jonathan Icher

Maud Vantours est Designer et Plasticienne, elle vit et travaille à Paris.
Elle a suivi un cursus artistique spécialisé dans le design textile et la recherche de matériaux à l’ESAA Duperré. La couleur, le graphisme et la matière ont une place prépondérante dans son travail, poétique et graphique.
Le papier est devenu au fil du temps sa matière fétiche. Le travail de Maud Vantours oscillant entre art et design séduit les grandes marques de luxe avec qui elle collabore mais également des marques de grande distribution. Ses travaux sont exposés en France et à l’étranger, dans des galeries comme dans les salons professionnels internationaux.
Aujourd’hui Maud a rejoint notre application pour iPhone and iPad dédiée au paper art et intitulée Paper Art Trends. Elle a gentiment accepté de répondre à quelques question à cette occasion:

Qui êtes-vous ?
Maud Vantours, 27 ans, designer et plasticienne.

Comment en êtes-vous arrivé à travailler le papier ?
J’ai commencé à travailler le papier, lors de mes études d’art.
Le papier est ma matière fétiche, j’aime son coté à la fois fragile et malléable, cette tranche qui est quasi imperceptible, mais qui accumulée devient dense et résistante. Je le superpose, le découpe couche après couche pour le faire gagner en volume et lui conférer une 3ème Dimension. J’aime l’idée de partir d’une matière commune qui, en la retravaillant et en la sculptant devient une matière noble.

Pouvez-vous décrire votre travail, votre style personnel ?
Je travaille sur la superposition et l’accumulation de couches de matière. Ceci m’a été inspiré lors d’un voyage à Cuba, par les murs de vieilles maisons dont les peintures très colorées sont endommagées par le climat humide, les habitants les recouvrent par de nouvelles couches de peinture le plus souvent de couleurs différentes et ainsi de suite.
Depuis, j’ai fait beaucoup de recherches, travaillé avec différentes techniques, développé des principes qui m’ont progressivement menées à un style plus personnel coloré, graphique, en volume, dense et très détaillé.

Quels qualificatifs utilisez-vous en parlant de papier ?
Finesse, souplesse, malléabilité, fragilité, un choix infini de couleurs et de textures.

Qu’est-ce que vous préférez dans ce que vous faites?
La création, le début du projet, ça à quelque chose d’excitant mêlé à une petite dose d’appréhension. Ne pas encore savoir vers où on se dirige, tâter, essayer d’innover, créer une nouvelle histoire, une nouvelle esthétique, puis trouver l’idée, l’a développer et enfin la produire. En fait c’est tout le processus créatif que j’affectionne.

Dans votre imaginaire, le papier c’est chaud ou froid ?
Le papier est selon moi une matière chaude, issue de fibres végétales.

this is a link to the French versionAbonnez-vous au flux RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.