Tendance illustration 2019 : corps dispropportionnés

2019 illustration trend: disproportion
xoana-herrera

Le respect des proportions aurait-il perdu de son intérêt ? Ces derniers mois nous voyons une tendance s’installer qui consiste à dessiner le corps humains de façon disproportionnée avec des membres trop gros et des têtes très petites ce qui donne souvent une belle dynamique aux compositions. Cette histoire de proportion n’est pas nouvelle, c’est par exemple le principe de la caricature. Mais ici il s’agit d’un effet de stye sans vocation humoristique mais plutôt une recherche d’effet, d’originalité, de force aussi.
Que les illustrations aient une texture ou qu’elles soient colorées, ou juste filaire, chaque style de tracé peut s’approprier cette tendance, qui semble ne pas connaître de limite. Et comme tout ce qui est exagéré ne dure pas, que vous soyez acheteur d’art ou illustrateur, expérimentez ce style dès maintenant, il est possible que dans un an ou deux ce soit moins intéressant !

2019 illustration trend: disproportion
Justyna Stasik
2019 illustration trend: disproportion
Diana Stoyanova
2019 illustration trend: disproportion
Cathal Duane
2019 illustration trend: disproportion
Ana Duje
2019 illustration trend: disproportion
Sergio Membrillas
2019 illustration trend: disproportion
Sebastian Curi
2019 illustration trend: disproportion
Lucas Wakamatsu
2019 illustration trend: disproportion
Linn-Fritz
2019 illustration trend: disproportion
Teo Bichinashvili
2019 illustration trend: disproportion
Soren Selleslagh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.